Bienvenue à Altura survivez, ou mourrez. Forum autorisant le H/Y/Y, interdit au moins de 18 ans
 

Daïlycan [FINIS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Présentations validées
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride d'Altura
Hybride d'Altura
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 22
Localisation : Drôme
MessageSujet: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 17:24
Daïlycan
ft. Ichinose Tokiya de Uta non prince-Sama

Âge : 25 ans
Sexe : Homme
Groupe :Aldura
Race :Chauve-souris Bleu d'Altura
Orientation sexuelle : S'en tape comme de l'an quarante
Magie/Arme :Contrôle de la terre
Métier/études :
Caractère


Il faisait beau aujourd'hui, le soleil brillait dans le ciel, tandis que l'on pouvait entendre au loin des oiseaux chanter. Tout semblais calme, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes quand soudain ...

- C'est partout pareil, dès qu'on arrive on nous pose inlassablement les mêmes questions. Vous ne pouvez pas vous transmettre les réponses au lieu de nous faire chier ?
Alors écoutez moi bien, je vais répondre une dernière fois à votre satané question et après vous avez intérêt à faire passer le mot aux autres, sinon je ne donne pas cher de leur petite peaux d'homme.


Le jeune homme qui venait de menacer gentiment et poliment le psy en face de lui, était un hybride aux dents pointues et à la chevelure noir bleu. il s'étira et se redressa toisant d'un regard froid l'homme au crâne dégarnie en face de lui

-Prend des notes crâne d'oeuf et écrit vite, car je ne me répéterai pas. Il prit une petite pause, puis d'une voix fluide il commença.

Je m'appelle Daïlycan, ne me demande pas pourquoi ce prénom je n'étais pas dans la tête de mes cinglés de parents lors de ma conception. Je suis du genre à détester qu'on vienne me prendre la tête et je me fous royalement des hybrides et des humains. Pour moi ils ont deux jambes, deux bras, un coeur et certains se différencie par leur possession d'un cerveau. Après faut il qu'ils sachent s'en servir. 

J'aime bien observer ceux qui m'entoure et je joue de la guitare -efface ça n'a rien à faire ici- j'ai aussi prit des cours de chant et de théâtre étant plus jeune pour apprendre à poser ma voix et à avoir une certaine prestance en public. Car t'auras beau dire, l'habit fait le moine dans ce monde de merde. Donc autant se servir de ça.

Je ne suis pas timide mais si je n'ai rien à dire je ferme ma gueule, parler pour ne rien dire ou faire son intéressant ne m'intéresse pas. Ceux qui parle à tort et à travers m'agace au plus haut point, car on est d'accord pour dire que c'est souvent ceux qui parle le plus qui en savent le moins. L'intelligence et le savoir c'est comme la confiture, moins t'en as plus tu l'étales. D'ailleurs en parlant de ça, je ne me considère pas comme un idiot mais ni comme un surdoué, pourtant quand je voix le niveau de la population je me dis que je suis bien trop modeste et humble par moment. 

Je ne m'attache pas aux gens, pourquoi faire ? Pour qu'ils puissent après me trahir, m'utiliser ou essayer de m'emprisonner ? Jamais. Ma liberté n'a pas de prix et quelle soit doré, en pierre précieuse ou en fer tout miteux, une cage reste une cage.
Note aussi que si je veux je peux être aussi docile qu'un mouton et me laisser berner, surtout si à la fin cela sert mes intérêts et me permet d'obtenir un quelconque avantage. IL faut toujours avoir deux ou trois coup d'avance sur l'autre.
J'ai aussi des passes temps, comme celui de jouer avec les nerfs de l'autre. Ho pas de façon gamin, en te lançant des pierres ou autre, non moi j'aime comprendre l'autre, et ensuite jouer avec lui, un peu comme un chat avec sa proie. 

Je m’intéresse aussi beaucoup à la politique en vigueur et à l'histoire du monde. Sais tu pourquoi crâne d'oeuf ? Non évidement sinon tu ne me ferais pas perdre mon temps avec tes questions à la con. -laisse ça, comme ça je suis sûr que l'on ne me fera pas répéter la prochaine fois- Si je m'y intéresse c'est parce que plus tu connais l'environnement dans lequel tu évolues et les mécanisme de la société et plus tu as de chance qu'on te foute la paix et de contrôler un minimum ta vie et ce qui t'entoure.

Je ne suis pas quelqu'un de méchant, ni de gentil, je suis neutre. Mais pas un neutre qui ne fera rien si tu ne viens pas le faire chier, non j'ai un comportement et une façon de penser qui tende plus vers le côté chaotique. Pourquoi ? Parce que l'on est bien plus libre en étant dans un semi chaos, qu'en étant bon ou méchant. méchant on t'emprisonnes, bon on se sert de toi, neutre on t'ignore, mais chaotique neutre, on s'intéresse à toi et on essaie de capter ton attention. Car c'est bien connus les mauvais garçons avec un jolie sourire attire toujours, un peu comme la lumière attire les papillons. C'est pas bon pour eux, mais c'est jolie, chaud, attirant, donc ils y vont et ils se crament. Ils sont stupides. Comme les hybrides et les humains. 
Notre société est à l'image des papillons, plus c'est dangereux et plus on fonce tête baissé.

s'étire puis se lève avec élégance, se dirigeant vers la porte. le psy l'interpella, lui rappelant qu'ils n'avaient pas finis, puis se tue en croisant le regard de l'hybride

Encore une chose, c'est moi qui décide quand on à finis ou non. IL vous manque des éléments ? Je m'en contre fou, vous les découvrirez sur le terrain. 

sort de la pièce et referme la porte sur un sourire angélique

Physique



Cela faisait bien 20 minutes qu'il poireautait dans la salle d'attente froide, glacé et hideuse de l'hôpital. Malade ? Non c'était pour un contrôle, une visite médicale. La merde en somme. Le truc qui sert à rien. Et le comble c'est qu'il était en caleçon, et il attendait comme un con qu'on l'appelle et qu'on vienne le chercher. En face de lui, un pigeon le regardait. entendons nous bien, ce n'étais pas un vrai pigeon qui vole, non c'était une femme avec des plumes pleins les cheveux. à croire qu'elle connaissait pas l'existence des peignes.

cette dernière l'observai, de façon discrète, enfin c'est ce qu'elle devait penser, cette bécasse roucouler dès qu'il la regardais et ça commençait sérieusement à lui taper sur le système. De sa place elle détailla le jeune homme en face d'elle.

Il avait des cheveux noirs aux reflets oscillant entre le bleu et le violet. Teinture ou naturel ? le mystère reste entier. les yeux de l'homme, d'un jolie gris métal et légèrement bridé, semblait pouvoir devenir aussi froid et tranchant que l'acier s'il se mettait en colère. (cependant il faut savoir que les chauves souris bleu ont la caractéristique de voir leur pupilles changer de couleur sous la lumière lunaire. les miens sont donc gris le jour et d'une couleur bleu océan azur la nuit). les traits du visage étaient plutôt fin, mais on discernait facilement qu'ils appartenaient à un homme et non à une femme. Sa mâchoire carré faisait place à un menton prognathisme. Elle laissa son regard remonter sur les lèvres légèrement rosé de l'hybride, reportant son attention rapidement sur les oreilles pointues qui dépassaient par moment de ses cheveux épais et mi long.

Elle descendit ensuite sur le reste de son corps, vu qu'il était torse nue depuis vingt minutes, elle avait eu le temps et le loisir de l'observer. Satané pigeon. Un cou fort et normal, un torse musclé dont les pectoraux ressortait légèrement -histoire de ne pas avoir l'air d'une brute épaisse. Musclé mais tout en finesse-. En fait, à bien y regarder la seule chose qui pouvait sortir du lot c'était les épaules carré et développé du garçon, le reste de sa silhouette semblait, pour autant qu'elle puisse en juger, fine et harmonieuse.

- Daïlycan !

Elle sursauta quand elle entendit le prénom du garçon qui se leva. Il fit un pas puis se tourna à demi vers elle, lui lançant un sourire aux dents pointues qui la fit frissonner et rougir. 

- C'est pas trop tôt, si vous pensez que j'ai que ça à faire !
- Nom, Prénom, âge, Nationalité et hybridation.
- Daïlycan, 25 ans, Alturien, chauve-souris Bleu.

Il releva la tête, me matant de haut en bas, l'air suspicieux puis nota le tout. Quoi ?! Est ce que c'était de ma faute si la peau basané de ma mère n'avait pas déteins plus que ça sur moi et que j'avais hérité de la peau plutôt pâle des chauves souris terrestre (bien que je n'ai aucun lien de parenté avec) ? Qu'il revienne donc me voir en été et il verra le bronzage de dieu que je me tape ! Sans blague ! je plissai mes yeux en amande, le gris clair de tout à l'heure remplacé par un gris foncé presque noir.

je soupirai longuement pour me calmer, sentant que je montais en pression. j'en avais eu marre de l'attente, et le volatile n'avait pas été très discrète pour m'observer. Enfin passons. C'était bientôt finis, un petit passage par la balance, par le mètre mesureur, et ce serai bon.
Je mesure 1m80 pour 72 Kilos. J'ai un Triskel personnalisé tatoué sur l'intérieur du poignet gauche et un une chauve-souris en argent autour du cou.
Après une demi heure en caleçon je pus enfin mettre mon pantalon noir, mon t-shirt violet avec un pingouin dessiné dessus et renfiler des chaussures et des chaussettes.

Je sortis une clope et l'alluma dans les locaux, fumant à l'intérieur sans me soucier des regards outré des infirmières. ça ne les avait pas déranger de me laisser à poil pendant 30 minutes, donc elles allaient pas venir me faire chier. Aucunes ne s'y risqua et je regagna l'extérieur sans soucis.


Histoire



Je suis né dans un manoir à l'aspect lugubre et miteux. Mes parents deux adorables chauve souris, y logé dans les combles, sous les toit. Dormant le jour ils ne sortaient que la nuit pour se nourrir de fruit et d'insecte bien juteux. Ils adoraient dormir la tête en bas et se pavanait tout en noir, se croyant les maître des lieux. Lorsque je suis né j'avais de jolies ailes à la place des bras et je me nourrissais de sang.
ahurissant n'est ce pas ? Ce qui le serai encore plus c'est que vous y ayez crut. Et non nous ne faisons pas dans les cliché dans la famille dommage n'est ce pas, je vous aurai bien mordu et bu le sang jusqu'à sentir le souffle de votre fragile petite vie vous quitter petit à petit, mais ça ne se passe pas comme ça. Dommage.

Maintenant ouvrez grand vos oreilles, vous allez entendre mon histoire. Une histoire banal et qui ne mérite pas plus qu'une autre d'être raconté, mais puisqu'il faut passer par là pour être accepter, je vais une dernière fois me pliez à vos règles avant de prendre un malin plaisir à les enfreindre.

Commençons par mes parents, car après tout, sans eux, je ne serai pas là.
Mes parents sont deux être que tout oppose de par leur physique que par leur personnalité.

Mon père, un Alturien à la peau blanche comme un vampire et à l'esprit aussi rigide qu'un bambou travaillait pour des humains capricieux dont il exécutait le moindre de leur caprices. Avec joie en prime. Pour être plus précis, il était chargé de mettre de l'ordre dans les finances de ces derniers et de masquer leur magouille aux yeux de la loi. Cependant, et c'est là où ça devient tordu, ses maîtres haut placé dans les sphères de pouvoir l'avaient éducqué comme ceci : la loi c'est la loi et on n'y dérogeait sous aucun prétexte. Sauf bien sûr si on voulait vivre et éviter des coups de fouet. Charmant n'est il pas ?

Ma mère quand à elle, est née dans ce monde mais lorsqu'elle eu 16 ans, elle fut séparé de sa famille. Elle avait un teint basané et des yeux bridé en amande. Ils pétillaient de vie et de malice. C'était une très belle femme, pleine de vie et de joie. Malheureusement pour elle, elle était aussi atteinte d'une folie croissante qui la mettait souvent dans des situations incongrue. Ce qui était le plus remarquable chez elle, c'était le cran dont elle faisait preuve. Un cran proche d'une mentalité de suicidaire. Car il faut savoir que lorsqu'elle fut emmené loin de sa famille, elle fut mise dans une animalerie, un lieu où l'on vend des gens comme elle. Cependant elle n'y est pas rester longtemps. IL faut savoir que les alturiens possèdent des pouvoirs, et que celui de cette femme était de charmer les personnes de même sexe que le siens. La pauvre petite vendeuse ne comprit pas ce qui lui arriva ce jour là.

C'est d'ailleurs dans une de ces situations incongrues qu'ils se sont rencontré pour la première fois. Lui était entrain de rentrer chez ses maîtres après avoir effectué correctement la commission dont on l'avait acquitté. Elle, fraichement échappée de l'animalerie, était entrain de vider le garde mangé de la maison des humains absents. En bon hybride il aurait du alerter la garde, la mettre au sol, l'attaquer, défendre son territoire ! Non. Il l'embrassa.
Je ne sais pas ce qui leur à prit mais ils sont tombé fou amoureux l'un de l'autre au premier regard. Charmant n'est ce pas ? À vomir serai plus exacte.

Dernier détails que vous devez savoir sur ces deux énergumènes. L'un des deux vient donc d'altura, mais fait partit des soumis, comme dit plus haut et est une hybride chauve-souris nocturne, se rapprochant de celles que l'on pouvait croiser sur terre ; l'autre vient de l'insurrection et est une espèce d'hybride chauve souris bleu duveteuse Diurne. Oui vous m'avez bien compris, une chauve-souris Diurne. Pas banal.

Bref, toujours est il que nos deux amoureux décidèrent -une fois avoir finis de s'embrasser, ce qui dura un bon moment- de se revoir, de se marier et de pondre un gosse. Bien sûr avant cela il fallait que les maître acceptent cette hybride. D'ailleurs en parlant d'eu, la première fois qu'ils ont vu cette femme, ils l'ont accueillit comme il se doit : en lui passant un collier autour du cou. Comme cadeaux de mariage il y a mieux je vous l'accorde. Le but des humains était de voir si l'accouplement entre deux espèce différente de chauve-souris d'Altura était possible.
Ils n'ont pas chômé. Un an après leur rencontre j'arrivais dans ce monde froid et gris.
Car il faut bien reconnaître que le sol de la cave n'est pas réputé pour ses couleurs et sa chaleur. Pas étonnant que ma peau ne soit pas autant basané que celle de ma mère, vu que ces cons d'humains pensaient que j'étais un animal nocturne.

Mon enfance ne fut pas pire que celle d'un autre enfant hybride. Bien plus simple sur certains points, mais très solitaire. En effet vu ma condition d'hybride Alturien, j'avais toute l'attention des humains qui se posaient beaucoup de questions. La principale étant : est ce que j'aurai un pouvoir ou pas ? Et bien pour l'heure je n'en avait pas.
Aussi, voulant pouvoir s'afficher fièrement avec moi en public, comme si j'étais un trophé, ils décidèrent de me donner une assez bonne éducation. Pour mes précepteurs j'étais le neveux de l'homme, je masquais donc mes attributs d'hybride sous un bonnet, ou un chapeau et ne souriait jamais. De toute manière il n'y avait pas de raisons de sourire. Ça passait. Il faut dire que les Humains sont facilement manipuable et influençable.

Mes cours étaient donc à domicile, les gens qui m'entouraient été intransigeant sur les règles de bienséance et tout ce qui entré en compte pour mon éducation et ma tenue en public. Je devais apprendre, comprendre, retenir et appliqué, sinon j'étais mort. Le fait aussi que mes pouvoirs n'arrivaient toujours pas faisait monté d'un cran l'agacement et la frustration des humains. Je ne parvenais pas à m'épanouir dans ce milieu. En soit qui l'aurait put ? Hormis mon timbré de père soumis et docile. Je n'avais pas hérité de sa rigidité d'esprit ou de sa docilité ni de la folie de ma mère je vous rassure. Quoi que par moment j'émet quelque doute à ce sujet.
En parlant d'elle, je ne la voyais quasiment pas, elle était souvent punis et avait le droit à des séances particulières et privée. Ne me demandais pas ce qu'il s'y passait et pourquoi elle y avait le droit je n'en sais rien ou du moins je m'en contre fou. Pourquoi se soucier de quelqu'un qui ne vous offre aucun intérêt même lorsqu'on lui en a offert la possibilité ?

Mon adolescence aurait put être compliqué à gérer si je n'avais pas eu ce satané collier. .  l'enfant malléable que j'avais put être commençait à s'affirmer et à révoquer l'autorité, et le collier me le rendait bien, le gros .... ! Je finissais par m'échapper et m'enfermait pendant des heures dans la bibliothèque, me gorgeant de connaissance et de savoir. Je m'étais juré une chose, je ne serai pas aussi soumis que mon imbécile de père et ne laisserai pas le poids des lois m'écraser,. Il y avait des règles, elles étaient là pour poser un cadre et seulement à titre indicatif. Pas pour s'y plier bêtement comme des moutons.

Durant cette phase et voyant que mes pouvoirs n'apparaissaient toujours pas, je me retrouva à prendre des cours de théâtre et de chant, il faut dire qu'au moins si j'excellais dans un de ces domaines je n'aurai pas été une perte de temps pour les humains. Cela m'apprit la discipline, la rigueur, la prestance ainsi que l'aisance. Et rien que pour ça je ne remercierai jamais assez les Hommes.
Une fois arrivé à l'âge adulte, j'appris que ma mère était morte. Le collier l'avait tué. Au sens propre du terme. Cette nouvelle me laissa de marbre, je ne connaissais pas vraiment cette femme. Pourtant intérieurement je ressentis comme un vide se former.
Incompréhensible. Le balayant d'un geste je me remis dans mes lectures de plus en plus complexe, j'en étais maintenant au système de communication des organisation -l'humain de mon père avait pour but de me former pour que je puisse un jour remplacer mon père ou mieux le surpasser-. C'était passionnant de voir tout ce qui se jouat au sein d'un système. Je pris donc plus de livres sur la science des systèmes : la systémie.

Quand j'atteignis l'âge de 23 ans mon père quitta ce monde. Maladie, vieillesse, aucune idée. Je devais trouver le moyen de partir avant que l'on ne m'emprisonne dans le rôle que mon défunt père tenait.
Mais avec ce collier à la con ce n'était bien sûr pas possible. J'avais beau tourner et retourner le truc dans tous les sens impossible de m'en défaire.


Les deux ans qui suivirent ne valent pas le coup d'être raconté, la seule chance que j'ai c'est que tant qu'on ne regarde pas mes dents ou mes oreilles il est quasiment impossible de discerner mon côté chauve-souris. Mais je dois dire que je prend conscience que le statut des humains m'a permit d'avoir une enfance protéger plus ou moins protéger (bien que je n'ai pas échappé aux coup de fouet ou autre truc de ce type. La torture les humains connaissent bien, ils ont des moyens de persuasions très .... persuasif etonnant hein.) Durant ces deux années, les humains se lassèrent de moi et ne me portèrent plus d'intérêts. Il faut dire que le pouvoir qui sommeillai en moi ne s'était pas encore montré. Ils décidèrent donc de me céder à un vieil homme.

ce dernier me prit prit gentiment sous son aile et me transmit quelque savoir, ainsi que sa manie à jouer avec un scalpel et a vouloir tout disséquer. c'était un biologiste et un médecin confirmé, j'apprit donc ce qu'il y avait à savoir sur les herbes médicinales et sur les points vitaux. Il m'apprit aussi quelques tours d'art martiaux, me faisant prendre conscience que si l'on voulait élever son esprit il fallait que le corps soit capable d'endurer. Malheureusement cet imbécile buvait trop. Et il mourut d'un cancer du foie.

Je me suis donc barré. Pourtant je sais qu'un jour je finirai par être attrapé. SI cela me fait peur ? Aucunement. En revanche celui qui me prendra risque de finir avec une bouillie à la place du cerveau. Ayez pitié de lui, car je ne compte pas me laisser faire. IL n'y a pas marqué docile sur mon front. Ni rebelle, n'allons pas dans les extrêmes s'il vous plait. Surtout qu'avec ce collier de merde je ne pourrai pas vraiment opposer autant de résistance que je l'aurai souhaité.

En parlant de me faire attraper, vous voulez la meilleur ? Cela vient de se produire. à l'Instant. J'avais décidé d'aller boire un verre dans un bar, je n'avais pas prévus que l'émetteur sur mon collier ferait que l'on me retrouverai ce soir.

Et en prime c'est ce soir là que mon pouvoir à décider de se manifester pour la première fois. Alors que l'un des humains allaient m'empoigner -je n'avais pas finis mon verre- la terre se déroba sous ses pieds et lui fit embrasser le sol et mes pieds juste avant. Je crois qu'il n'apprécia pas et je le sentit passer.

Tant pis ! D'après ce que j'ai compris je vais directement finir dans une animalerie ou ils me garderont. ils me jugent assez ... Docile pour servir directement quelqu'un. Les inconscients, je compte bien faire vivre un enfer à la personne qui essaiera de m'asservir.

Pour ce qui est de la suite, nous pouvons l'écrire ensemble, à vos risques et périls.

Un peu de vous

Prénom/Surnom : Daï ou Ju'
Âge : 22 Printemps.
Un peu plus de vous : La vie est un jeu dont vous êtes les pions
Validé par Juan
:

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride d'Altura
Hybride d'Altura
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 20
Localisation : Près de son master (malheureusement)
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 17:30
Re bienvenue~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: /
Métier: /
Armes:
Insurrection
Insurrection
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 83
Date d'inscription : 30/04/2017
Localisation : Au QG
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 17:41
Bienvenue ami hybride o/

bon courage pour la suite de ta fiche, ton perso ma l'air intéressant =)

J'espère que tu te plairas parmi nous =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride Terrestre
Hybride Terrestre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 18/04/2017
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 18:22
Bienvenue beau gosse =p

Bonne chance pour ton histoire \o
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride Terrestre
Hybride Terrestre
Voir le profil de l'utilisateur http://hybridechemistry.forumactif.com
Messages : 71
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 24
Localisation : Dans ton dos ! BOUH
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 18:53
Bienvenue ♥
J'espère que tu te plairas parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://astraya.forumgratuit.be
Messages : 46
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 21:13
Bienvenu hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride d'Altura
Hybride d'Altura
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 22
Localisation : Drôme
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Lun 8 Mai - 21:50
Merci Beaucoup à tous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride Terrestre
Hybride Terrestre
Voir le profil de l'utilisateur http://hybridechemistry.forumactif.com
Messages : 71
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 24
Localisation : Dans ton dos ! BOUH
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Mar 9 Mai - 0:16
Bonjour !

Alors alors on va faire le tour

"Comme cadeaux de mariage il y a mieux je vous l'accorde. Le but des humains était de voir si l'accouplement entre un hybride terrestre et un hybride Alturien était possible. " > Tu as oublié de modifier ça

"je porterai un collier. Et pour l'avoir étudier, ce collier me soumettrai rapidement. Bien il n'y avait qu'une solution. Partir. Vite et loin." > Nouvel oublie je suppose, le collier est là depuis tes 6 ans x)

Et dernier détail, je te mets en garde sur la magie, elle est forte mais pas "sur-puissante" donc pas de tremblement de terre, pas de crevasse etc. Cela doit rester simple.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride d'Altura
Hybride d'Altura
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 22
Localisation : Drôme
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Mar 9 Mai - 13:31
Je crois avoir tout corrigé Juan.

Pour le pouvoir ne t'en fais pas je ne m'attendais pas à un contrôle de la terre digne d'Avatar x)
Et si jamais j'ai des questions concernant certaines actions je n'hésiterai pas à t'envoyer un mp ou à t'interpeller sur la cb :)

Merci pour le temps pris pour la correction de la fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de:
Métier:
Armes:
Hybride Terrestre
Hybride Terrestre
Voir le profil de l'utilisateur http://hybridechemistry.forumactif.com
Messages : 71
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 24
Localisation : Dans ton dos ! BOUH
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS] Mar 9 Mai - 14:06

BIENVENUE !



Et je te valide !
Tu es officiellement validé(e), tu peux venir ici recenser ton métier et ici recenser ton avatar ! Tu peux également venir faire une demande de rp ici et une demande d'esclave ici ! Amuse toi bien sur Altura ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Daïlycan [FINIS]
Revenir en haut Aller en bas
Daïlycan [FINIS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» La Gazette de Kräal : "Le Lycan déchainé"
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» # Fiche Prédéfinis #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride Chemistry :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: